POURQUOI JE FILME



  
A cette question, Woody Allen s'en tire avec une pirouette : 
les problèmes constants et énormément compliqués
que pose la réalisation de films occupent l'esprit
et  je n'ai donc pas de temps pour réfléchir
aux terribles réalités de la vie".


J'aime aussi cette phrase d'Elia Kazan :
"nous parlons les uns aux autres par des films
et de temps en temps, j'ai quelque chose à dire
alors je dis mon mot".  





Célèbres ou pas, avec notre caméra,
nous formons un drôle de couple.
Qu'il s'agit de documentaires
ou de fictions, envers et contre tout,
filmer est un choix. Nous payons
cet "acte" de l'incertitude du lendemain.


Faire des films pour moi, c'est chercher
à mieux comprendre le monde...En espérant
au final que mes images puissent humblement
interroger, interpeller et peut-être même
troubler ceux qui respirent de l'air humain.